Laura Franquet

Anthropocene

C’est un territoire imaginaire créé à partir d’une réalité difficilement admissible. Songeant à ce que la mer nous laissera et de tous les vestiges perdus. C’est le reflet d’une société en mouvement. Une dissociation entre nos rêves et nos actes. Entre l’Idéal et le réel.